Après une procédure longue et un délibéré sans fin, le tribunal a enfin tranché, et nous a donné raison !
 
Les salariés auront donc bien droit au versement de la prime d'intéressement au titre de l'année 2018. 
 
Nous reviendrons vers vous via un tract courant de semaine prochaine pour plus de détails.