bonjour à toutes et tous,

vous recevez de nombreuses informations actuellement.


Nous vous résumons la conduite à tenir, basée sur nos échanges avec la direction et sur les notes qui ont été envoyées :

- si votre poste est télétravaillable, vous restez à la maison en télétravail à 100% ;


- si vous ne pouvez télétravailler, 3 options possibles :


1. vous avez des problèmes de garde d'enfants, vous le déclarez à RIF (hiérarchique ou RH) et vous êtes pris en charge par la sécurité sociale dans le cadre d'un arrêt de travail simplifié ;
2. vous vous sentez en danger au travail, vous informez votre hiérarchique que vous rentrez dans le cadre de votre droit de retrait et du droit d'alerte émis par le CSE. Ceci est acté : la direction est d'accord (nous ne leur avons pas laissé le choix) et pour l'instant vous êtes payés à 100% (le chômage partiel ne s'applique pas).
3. Vous souhaitez continuer à travailler, vous vous rendez au travail avec 2 attestations
- La première est celle qui justifie votre sortie
- La seconde est celle que doit vous remettre l'employeur
https://www.interieur.gouv.fr/Actualite ... fessionnel

Le CSE a été consulté pour le chômage partiel, et plus rien ne s'y oppose. Nous ferons une note d'information à notre niveau pour vous expliquer quel sera votre salaire, une fois celui-ci activé (car il le sera)

Demain un nouveau CSE extra aura lieu (en visio) et nous vous tiendrons informés de toute nouvelle consigne.

Merci, portez-vous bien et appliquez les gestes barrière

(lavage de mains fréquent, éternuer ou tousser dans le creux du bras, tenez vous à au moins 1m de distance de votre interlocuteur)